3 métiers pour les amoureux des plantes

Si vous êtes passionné par la nature et un vrai amoureux des plantes, vous aimeriez sûrement exercer un métier qui vous permette de vivre de votre passion. Si vous ne souhaitez pas devenir jardinier, sachez qu’il existe d’autres métiers qui vous permettront d’être en contact avec les plantes. Fleuriste, herboriste ou botaniste, nous vous donnons plus de détails sur ces métiers.

Comment devenir fleuriste ?

Le métier de fleuriste permet d’être en contact avec les plantes et les fleurs. Ce métier s’exerce après avoir suivi une formation de fleuriste en ligne ou en présentiel. Voici un aperçu des missions d’un fleuriste et de la formation idéale pour débuter dans ce métier.

A voir aussi : Télétravail à l'étranger : le point sur la protection sociale

Les missions d’un fleuriste

Le fleuriste est en général chargé de faire des compositions florales, comme des couronnes ou des bouquets de fleurs. Ses prestations sont indispensables lors des mariages, baptêmes et enterrements. Le fleuriste est aussi habilité à couper et à entretenir les plantes. Il s’agit aussi d’un métier de conseil puisqu’il accompagne ses clients dans le choix des végétaux en leur recommandant les meilleures variétés selon les événements.

Le fleuriste doit donc avoir une parfaite connaissance des plantes, il doit aussi connaître la signification de leurs couleurs pour conseiller au mieux selon l’occasion.

A lire également : Que savoir sur les emplois maritimes ?

Quelle formation suivre pour devenir fleuriste ?

Pour avoir les connaissances et les compétences nécessaires afin d’exercer en tant que fleuriste, vous devez suivre une formation, le plus souvent un CAP fleuriste. Ce dernier s’adresse aux personnes qui désirent intégrer ce domaine. Dispensé dans plusieurs centres de formation, ce cursus vous permettra de maîtriser tout ce qu’il faut savoir sur les végétaux. Il est proposé en présentiel ou à distance et est également proposé aux personnes souhaitant faire une reconversion professionnelle.

En ce qui concerne l’inscription, elle se fait en ligne sur le site de l’académie. La procédure consiste à faire une préinscription, ensuite une inscription et enfin à passer l’examen. Après cela, vous pourrez travailler au sein d’une boutique de fleurs ou ouvrir votre propre magasin. Par ailleurs, hormis le CAP fleuriste, vous pouvez aussi opter pour un BAC professionnel conseil-vente en jardinerie, un brevet professionnel fleuriste ou un BTS technico-commercial.

Formez-vous pour devenir herboriste

Le métier d’herboriste est parfaitement adapté aux amoureux des plantes.

Les missions d’un herboriste

L’herboriste a pour mission principale de créer des préparations à base de plantes aromatiques et médicinales. Autrefois, les herboristes cultivaient et cueillaient les plantes dans la nature. Ils les vendaient ensuite après les avoir laissé sécher. Aujourd’hui, cette tâche est réalisée par des exploitants agricoles et des laboratoires auprès desquels les herboristes se procurent le nécessaire pour leurs préparations.

Le rôle principal de l’herboriste est de recommander des plantes médicinales ou aromatiques aux personnes qui le consulte en fonction de leurs symptômes. Il est donc tenu de maîtriser les vertus de chaque plante ainsi que les contre-indications et la posologie idéale. Dans certains cas, il peut aussi dispenser des conseils en matière de diététique ou d’hygiène de vie. Il peut aussi proposer des paniers bio, des pierres, des ouvrages de référence ou des huiles végétales.

fleuriste herboriste

Quelle formation suivre pour devenir herboriste ?

Le métier d’herboriste étant très complexe, il est crucial de suivre une formation afin d’acquérir les connaissances nécessaires. Ces formations s’articulent autour de plusieurs notions telles que la physiologie, la diététique, la biochimie végétale, la botanique ou encore l’anatomie. Une fois formé, vous connaîtrez les propriétés médicinales de chaque plante dans le but de conseiller au mieux les personnes qui feront appel à vos services.

Après une formation en pharmaceutique ou en médecine, vous pouvez suivre un cursus universitaire. D’autres formations sont aussi envisageables. Par ailleurs, un diplôme de phytothérapie est aussi fortement recommandé pour exercer dans ce domaine.

En quoi consiste le métier de botaniste ?

Devenir botaniste est le rêve de beaucoup de personnes passionnées de plantes. Un botaniste est un scientifique spécialisé dans la biologie végétale. Son rôle principal est d’étudier les arbres, les légumes, les fruits, les fleurs et les plantes en laboratoire, dans leur environnement naturel. Il travaille donc sur le terrain et fait des analyses en laboratoire. Quand il est sur le terrain, il dresse les inventaires des végétaux étudiés afin d’établir des cartographies botaniques.

En laboratoire, il analyse ensuite les prélèvements et les met en culture. En fonction des notes prises sur le terrain et des résultats de ses analyses, il établit un rapport et donne ses conclusions. Il peut donc participer à des séminaires, publier des articles dans la presse spécialisée… Pour exercer dans ce domaine, vous devez avoir un diplôme d’ingénieur en agronomie, un master biologie végétale, ou un master biodiversité, écologie et évolution.